☀ Épagneul tibétain: chien et chiot tibétains Épagneul, Épagneul tibétain – Dresser efficacement son chien

4.2 (98%) 20 votes

Gérer son chien au jour le jour


Éduquer son chien est nécessaire dès son plus âge : cela pourra vous éviter bien des soucis lors des promenades notamment et pendant la phase de socialisation. de plus, travailler l’obéissance permet de améliorer le lien avec votre animal et de aider votre ‘ vie à deux ‘. Loin d’être une corvée pour lui, apprendre est aussi une source de plaisir pour le chien, qui adore par nature satisfaire son éducateur et passer du temps avec lui. Alors autant mettre à profit astucieusement les moments que vous allez lui consacrer ! Voici quelques conseils pour débuter à travailler son obéissance, et la marche à suivre pour lui apprendre les directives de base, phase incontournable de son éducation : une fois acquis, ils seront un précieux atout pour lui comme pour vous.Les chiens sont des élèves enthousiastes dès leur plus jeune âge ( certains éleveurs commencent même la formation de base avec des chiens de cinq semaines seulement ), il n’est donc jamais trop tôt pour débuter la formation. Vous pouvez démarrer du bon pied en lui apprenant les bonnes façons dès le moment où vous le ramenez à la maison. Chaque interaction que vous avez avec votre chien est une occasion d’apprentissage, et avec des directives soyeuses, vous pouvez l’aider à comprendre des leçons importantes comme de quelle façon accueillir de nouveaux amis exempte de toutes sauter, de quelle manière attendre tranquillement le dîner et quoi faire avec ces dents de bébé chien. Interagir avec votre chien d’une manière qui intègre les bonnes façons dans son existence de tous les jours prépare le terrain pour l’entraînement futur. de plus, il est plus aisé de rajouter des attitudes positifs au répertoire de votre bébé chien que de ‘ déséduquer ‘ les comportements négatifs.Les raisons les plus évidentes de dresser votre chien sont d’inculquer de bons attitudes et d’invalider les agissements inappropriés de se réaliser, mais il y a beaucoup d’autres raisons pour lesquelles bosser avec votre chien est capital, telles que : Compétences nécessaires de la vie courante : le dressage de votre chien vous procure à tous les deux un langage commun et apprend à votre chien de quelle façon naviguer dans notre monde. La possibilité : le dressage est le passeport de votre chien pour le monde. votre chien bien dressé peut aller à plus d’endroits, rencontrer plus de gens et vivre plus d’aventures parce qu’il suit les règles. Compétences d’ambassadeur : Les chiens et les hommes apprécient être entourés d’un chien poli qui sait bien se tenir. Tranquillité d’esprit : Lorsque votre chien aura maîtrisé son dressage, vous n’aurez plus à craindre qu’il s’enfuie en courant et qu’il ne vous ramène pas ou ne vous traîne en ville tant que votre épaule n’est pas endolorie. Les liens : Travailler en équipe à travers des exercices d’entraînement de base soutient cimenter votre relation avec votre nouveau meilleur ami. Exercice esprit : Les chiens ont besoin de bosser leur corps et leur cerveau. Même si de multiples leçons d’entraînement de base ne requièrent pas beaucoup de travail physiques, l’aspect esprit peut exténuer même les chiens les plus actifs.il existe aujourd’hui 2 écoles en terme d’éducation canine et ce aussi bien chez les comportementalistes que chez les éducateurs consacrés au chien. La première ( dite traditionnelle ) se base sur d’anciennes théories selon lesquelles le chien essaie de dominer son maître. Par exemple, le chien qui saute, le chien qui vient chercher des caresses, qui met la patte sur votre genou, qui ne veut pas donner un os ou son jouet, chercherait constamment à grimper dans la hiérarchie. Il est, selon cette première école, important de montrer qui est le maître et de dominer l’animal. Les partisans de cette méthode, vont, dès lors, mettre en place leur programme d’éducation autour de ce principe hiérarchique ( manger avant le chien, faire des exercices de soumission, le mettre sur le dos, interdire l’accès aux fauteuils, etc ). La seconde école ( dite nouvelle ou systémique ) à laquelle, aujourd’hui, nous adhérons totalement, a prouvé que les anciennes études scientifiques étaient basées sur des observations erronées. Des recherches plus récentes démontrent qu’il n’y a pas de lien de dominance entre 2 espèces différentes. votre chien est un animal social avec des pixels parfois très divers des nôtres. La méconnaissance de ces codes est réelle origine d’incompréhension partagée. le chien cherche surtout la sécurité et à s’intégrer dans la mobile familiale. Certaines techniques de communication spécialisé, permettent de construire une relation basée sur la collaboration et la confiance.Pour débuter le dressage de votre chien il convient de commencer dans un endroit calme. Votre chien doit pouvoir rester facilement concentré sur vous et sur vos ordres, donc évitez les lieux trop agités. Mais une fois qu’un ordre est acquis vous devez pousser le éducation un peu plus loin. Changer d’environnement, essayez dans un lieu un peu plus animée, dans votre jardin, un parc, …Le but est d’habituer votre chien à rester concentré sur vous l’environnement dans lequel vous vous trouvez.basée sur le conditionnement, la méthode du clicker training est spécialement classique. Elle consiste à faire une association dans la tête du chien le bourdonnement du clicker à une rétribution. dans cet objectif, il faut simplement marquer le moment où votre chien adopte un agissement approprié. Par exemple, si vous lui demandez de s’allonger et qu’il obéit, vous cliquerez et le récompenserez en ligne avec une douceur. La seule difficulté est existant dans le fait de cliquer dans le bon timing. Les atouts : le chien est attentif au dressage et sait que pour être récompensé, il doit adopter le bon comportement. La communication est meilleure entre le chien et son éducateur et il n’y a pas de rapport de force. Les inconvénients : le chien n’obéit pas à la voix, mais au clicker. Cela peut être problématique dans la vie de tous les jours, car il vous faudra alors toujours avoir votre clicker avec vous.L’entraînement devrait être un contentement pour vous et votre chien. Certes, il y a souvent des défis à relever dès que vous travaillez à améliorer vos façons, mais si vous vous sentez souvent frustré par votre chien, c’est le bon moment de profiter de d’une aide. La frustration n’est qu’à quelques degrés de la colère et vous ne serez à tous les coups pas en mesure de faire des progrès en essayant d’entraîner votre chien quand vous vous sentez contrarié. Vous devriez aussi prévoir de contacter un professionnel si votre chien présente un agissement qui vous rend nerveux ( comme grogner ou mordre ), surtout si vous avez de jeunes enfants à la maison. Il est plus sûr de commencer à modifier l’attitude avec un professionnel lorsqu’un chien commence à montrer des manières importun en l’occurrence que d’attendre qu’ils prennent racine.il existe de multiples techniques pour apprendre à dresser son chien. Si certaines sont efficaces, d’autres, en revanche, sont irrespectueuses de l’animal et parfois même dangereuses. dans tous les cas, quelle que soit la technique que vous allez choisir pour votre compagnon, vous devez vous efforcer d’effectuer l’entraînement dans l’harmonie et le respect. Votre animal est votre partenaire, pas votre ennemi.