Boerboel: chien et chiot Boerbull – Dresser efficacement son chien

4.8 (88%) 32 votes

Gérer son chien au quotidien


Éduquer son chien est impératif dès son plus âge : cela pourra vous éviter bien des contrariétés lors des promenades notamment et pendant la phase de socialisation. par ailleurs, travailler l’obéissance permet de renforcer le lien avec votre animal et de faciliter votre ‘ vie à deux ‘. Loin d’être une corvée pour lui, apprendre est aussi une réelle origine de plaisir pour le chien, qui adore par nature satisfaire son dresseur et passer du temps avec lui. Alors autant mettre à profit adroitement les instants que vous allez lui consacrer ! Voici quelques conseils pour commencer à bosser son obéissance, et la marche à suivre pour lui apprendre les directives de base, phase inévitable de son dressage : une fois acquis, ils seront un précieux atout pour lui comme pour vous.Les chiens sont des étudiants enthousiastes dès leur plus jeune âge ( certains éleveurs commencent même la formation de base avec des chiens de cinq semaines seulement ), il n’est donc jamais trop tôt pour débuter la formation. Vous pouvez démarrer du bon pied en lui apprenant les bonnes manières dès le moment où vous le ramenez à la maison. Chaque interaction que vous avez avec votre petit chien est une occasion d’apprentissage, et avec des directives soyeuses, vous pouvez l’aider à comprendre des leçons importantes comme de quelle manière adopter de nouveaux amis exempte de toutes sauter, de quelle façon attendre tranquillement le repas et quoi faire avec ces dents de bébé chien. Interagir avec votre chien d’une manière qui intègre les bonnes façons dans son existence de tous les jours prépare le terrain pour l’entraînement futur. par ailleurs, il est plus facile d’ajouter des attitudes positifs au catalogue de votre petit chien que de ‘ déséduquer ‘ les manières négatifs.Tout le monde n’est pas d’accord sur la meilleure façon d’aborder l’éducation canine. Le consensus parmi les formateurs très en vogue actuellement se caractérise par l’utilisation du renforcement positif et réduit grandement le renforcement et la punition négative. L’idée est qu’un chien est plus susceptible d’obéir systématiquement si sa réaction initiale envers vous n’est pas la peur. Il peut parfois être nécessaire d’être strict si le chien fait quelque chose qui le met en danger, mais tout choc verbal violent doit toujours être assoupli et suivi d’une attitude positive. Tout comme nous, les chiens sont des créatures sensibles. préservez la tête à l’horizontale lorsque vous enseignez, car les chiens peuvent ressentir vos émotions et réagir de ce fait.Quand les personnes parlent de la formation de chien avec renforcement positif, ils l’appellent parfois la formation positive de chien, la formation de chien exempte de toutes force, la formation au clicker, même la formation de chien sur des bases scientifiques. Certains de ces matière se ramènent à une philosophie plus large de formation de chien aussi bien qu’à une méthode particulier, et ces questions philosophiques et éthiques sont importantes. Mais le renforcement positif est aussi un terme technique avec une définition spécialisé. Le renforcement positif est un moyen très efficace d’entraîner les chiens ( et autres animaux ). Le renforcement concret se résume à ajouter quelque chose en ligne après manifestation d’un agissement qui fait augmenter la fréquence du agissement. Techniquement parlant, le terme se décompose en deux parties. Le renforcement sous-entend que le comportement continue ou accroît en fréquence. ( Si l’attitude a baissé à l’importance, ce n’est pas un renforcement ). Et positif veut dire que quelque chose est ajouté. Par exemple, vous réclamer au chien de s’asseoir, le chien s’assoit et vous lui donnez une gâterie ( quelque chose est ajouté ). votre chien est plus susceptible de s’asseoir la prochaine fois que vous lui posez la question ( le comportement a été renforcé ). Le dressage positif présente beaucoup de atouts. Il est très infaillible, autant que le éducation coutumier, et n’a pas besoin de faire à votre chien un moment difficile. En fait, cette manière de dresser est plus aisé et plus amusante à la fois ; elle encourage même le chien à apprendre par lui-même. par ailleurs, vous n’aurez pas à craindre que le chien développe des peurs : il vous appréciera et vous fera confiance tout en apprenant à bien fonctionner. N’est-ce pas la relation que vous convoitez avec votre animal de compagnie ?Pour débuter le éducation de votre chien il est préférable de débuter dans un endroit calme. Votre chien doit pouvoir demeurer facilement concentré sur vous et sur vos ordres, donc évitez les lieux trop agités. Mais une fois qu’un ordre est acquis vous devez pousser le éducation un peu plus loin. Changer d’environnement, testez dans une zone un petit peu plus animée, dans votre jardin, un parc, …Le but est d’habituer votre chien à rester concentré sur vous peu importe l’environnement dans lequel vous vivez.fondée sur le conditionnement, la méthode du clicker training est particulièrement célèbre. Elle revient à faire une association dans la tête du chien le bourdonnement du clicker à une récompense. pour cela, il faut simplement marquer le moment où votre chien adopte un agissement approprié. Par exemple, si vous lui réclamer de s’allonger et qu’il obéit, vous cliquerez et le récompenserez en ligne avec une gourmandise. La seule difficulté réside dans le fait de cliquer dans le bon timing. Les atouts : le chien est attentif au éducation et sait que pour être récompensé, il doit adopter le bon comportement. La communication est meilleure entre le chien et son dresseur et il n’y a pas de rapport de puissance. Les contraintes : le chien n’obéit pas à la voix, mais au clicker. Cela peut être problématique dans la vie de tous les jours, car il vous faudra alors toujours avoir votre clicker avec vous.Si vous utilisez les bonnes techniques d’instruction, votre chien apprendra en s’amusant. Pour qu’elles soient vraiment énergiques il est préférable de dresser votre chien tous les jours. nL’idéal étant de pratiquer un ou deux exercices par 24h sur une écourtée durée. Votre chien aura sûrement du mal à rester déterminé les premiers jours, rassurez-vous c’est tout à fait normal. nN’oubliez pas de l’encourager à chaque fois qu’il vous regarde. Vous remarquerez qu’une fois que votre chien aura acquis ce réflexe les choses seront de plus en plus faciles pour vous. Avec le temps votre chien sera de plus en plus attentif et de plus en plus longtemps. Vous pourrez ainsi apprendre une infinité de choses à votre chien.Les chiens ont la possibilité d’apprendre principalement de choses tout au long de leur éducation. Peut-être avez-vous déjà vu certains chiens éduqués à aller dénicher le journal et à le ramener à leur maître ? C’est très de qualité. Comme nous venons de le voir, il y a quelques fois certains directives de base qui sont énormément utiles au quotidien, que je vous conseille réellement de commencer par là. Ce sont des grands classiques de l’éducation canine et d’une façon générale, il est en l’occurence aisé de les enseigner à votre chien. A ce propos, je vous recommande de parcourir cet excellent article qui vous permettra de maîtriser les règles de base pour éduquer un chien. Bien sûr, votre chien va mettre un peu de temps à inclure ces divers directives. Vous devrez répéter de multiples fois certains d’entre eux et faire preuve de patience. C’est l’action, mais vous constaterez que ce sont généralement des bons moments, durant lesquels vous développerez une relation forte et positive avec votre chien.