✔ CONSEILS. Qu'en est-il du collier de chien électronique? – Dresser son chien en douceur

4.6 (77%) 33 votes

Techniques d’éducation pour chien


Éduquer son chien est capital dès son plus âge : cela pourra vous éviter bien des soucis lors des sorties notamment et pendant la période de socialisation. de plus, travailler discipline permet de renforcer le lien avec votre animal et de aider votre ‘ vie à deux ‘. Loin d’être une corvée pour lui, apprendre est aussi une réelle origine de plaisir pour le chien, qui adore par nature plaire son éducateur et passer du temps avec lui. Alors autant mettre à profit intelligemment les moments que vous allez lui consacrer ! Voici quelques conseils pour commencer à bosser son obéissance, et la marche à suivre pour lui inculquer les ordres de base, phase incontournable de son éducation : une fois acquis, ils seront un précieux atout pour lui comme pour vous.il existe aujourd’hui 2 écoles en terme d’éducation canine et ce aussi bien chez les comportementalistes que chez les éducateurs pour les toutous. La première ( dite traditionnelle ) se base sur d’anciennes théories selon lesquelles le chien tente de dominer son maître. Par exemple, le chien qui saute, le chien qui vient êtes à la recherche de caresses, qui met la patte sur votre genou, qui ne veut pas donner un os ou son jouet, chercherait constamment à grimper dans la hiérarchie. Il est, selon cette première école, important de montrer qui est le chef et de dominer l’animal. Les partisans de cette méthode, vont, dès lors, gérer leur programme d’éducation autour de ce idée hiérarchique ( manger avant le chien, faire des exercices de requête, le mettre sur le dos, proscrire l’accès aux fauteuils, etc ). La seconde groupe scolaire ( dite nouvelle ou systémique ) à laquelle, aujourd’hui, nous adhérons entièrement, a prouvé que les anciennes études étaient basées sur des observations erronées. Des recherches plus récentes démontrent qu’il n’y a pas de lien de dominance entre 2 espèces différentes. le chien est un animal social avec des codes parfois très différents des nôtres. La méconnaissance de ces codes est réelle origine d’incompréhension partagée. le chien cherche surtout la sécurité et à s’intégrer dans la mobile de famille. Certaines techniques de communication spécifique, permettent de créer une relation basée sur la collaboration et la confiance.Les particularités quant au moment où un chiot doit suivre un dressage formel ont changé pour tenir compte des périodes critiques de socialisation du chien. Les conseils traditionnels suggéraient d’attendre qu’un bébé chien reçoive une série complète de vaccins, mais on contient maintenant que le risque de sous-socialisation durant cette importante période de développement l’emporte de loin sur le risque de maladie potentielle. Selon l’American Veterinary Society of Animal Behavior, les chiots peuvent commencer les cours de socialisation dès l’âge de sept à 8 semaines. Les chiens devraient recevoir au minimum une série de vaccins au moins sept jours avant le premier cours et un premier vermifuge et devraient être maintenus à jour vis-à-vis des vaccins.Bien qu’il existe de nombreuses techniques animalier, toutes peuvent être classées en deux grandes catégories : les techniques basées sur des théories d’apprentissage et les techniques animalier basées sur l’éthologie canine. Les techniques basées sur les théories de l’apprentissage sont centrées sur la modification du agissement animalier, en accordant moins d’importance au agissement spécifique de la race canine. Pendant ce temps, les techniques basées sur l’éthologie canine se concentrent sur l’attitude naturel typique d’un chien, donnant la priorité à l’établissement de hiérarchies de prédominance et accordant moins d’importance aux théories d’apprentissage. Les techniques qui incluent la violence et les abus envers les chiens ne devraient pas être autorisées et ne devraient même pas être considérées dans les techniques modernes d’éducation des chiens. Agir délibérément contre le confort de notre chien peut avoir des problèmes très graves.n’oubliez pas qu’un chien reste un animal et qu’il peut avoir des réactions inattendues et même dangereuses dans certains cas. Il est donc essentiel de pouvoir le maîtriser. Si vous avez des enfants par exemple ou si vous vous promenez dans un lieu public, être capable de maîtriser son chien est important.L’entraînement au clicker est une forme courante de renforcement positif. Cette méthode d’entraînement simple et efficiente utilise un clicker, qui est une bande de métallique à l’intérieur d’une petite boîte en matière plastique qui produit un son de clic distinct lorsqu’elle est pressée. Le clic est beaucoup plus rapide et distinct que de dire ‘ bon chien ‘ et beaucoup plus infaillible que d’utiliser des sucreries seules. Pour enseigner à un chien la signification du clic, une gâterie est caractéristique immédiatement après le clic. dès lors que que le chien apprend les effets positifs du cliquetis, le cliquetis lui-même procède comme un renforcement conditionné. Les sélecteurs se trouvent dans la plupart des grandes animaleries et sont plutôt bon marché. Vous pouvez facilement dresser votre chien pour qu’il réagisse au clicker. Vous pourrez ensuite passer à la formation de base et à la formation continue.Si vous n’avez pas encore appris à votre chien à vous ignorer mais qu’il ne fait pas pour autant ce que vous retardez de lui, vous avez sûrement un soucis de communication. Si votre chien ne réagit pas à vos directives, il y a de fortes probabilités qu’il ne comprenne pas un mot de ce que vous lui dîtes. Souvenez-vous que vos ordres doivent être simple, exprimés de façon clair et précise. Choisissez des exercices simples pour commencer. En cas de blocage sur un exercice, passez à quelque chose de plus facile et revenez y dans les semaines à venir. Souvenez-vous aussi que toutes les personnes en contact avec votre chien doivent utiliser le même vocabulaire pour ne pas le perturber.En fin de compte, dresser un chien n’est pas une fine affaire. C’est un ensemble de process pour apprendre à l’animal à respecter l’autorité de son dresseur. Ainsi il est conseillé de connaître les meilleures techniques à employer, pour les apprendre très tôt à son animal domestique. Cela veut donc dire lui enseigner comment obéir aux ordres basiques, lui apprendre de quelle façon être saine, marcher en société, etc. En dehors de ces techniques, les experts donnent aussi des conseils en ce qui concerne la marche à suivre. dans tous les cas, il faut éviter d’être méchant ou méchant avec le chien. Le pouvoir du matériel n’est pas non plus à sous-estimer, dans le dressage du chien. Voila donc autant d’éléments à prendre en compte, pour apprendre les bonnes façons à son chien.