⚡ Dressage de chien – Page 44 de 84 – Comment discipliner toutou

3.7 (79%) 32 votes

Comment éduquer son chiot


Dresser un chien consiste surtout à conditionner l’animal à découvrir des exercices répétitifs dans un cadre assez varié tels que « assis », « allongé », ‘ pas bouger ‘, ‘ donner la patte ‘, ‘ apporter ‘, ‘ pister ‘, … sur ordre de son maître. Il est envisageable de dresser un chien comme chien guide d’aveugle, chien d’aide, chien détecteur de drogue, chien d’intervention, chien de concours, … l’élevage utilise des techniques plus ou moins cordiales selon les dresseurs. Ces exercices peuvent aussi s’apprendre dans une groupe scolaire d’instruction, aussi appelée centre de dressage ou aussi club d’éducation canine ou club de espèce. Mais attention ! l’élevage effectué avec des techniques inadaptées ne permet pas d’établir une relation de confiance et a souvent des sensations pernicieux. Les chiens sont des animaux intelligents et la plupart d’entre eux apprécient apprendre, alors l’entraînement peut être le meilleur moyen de les empêcher de s’ennuyer.il existe aujourd’hui 2 écoles en terme d’éducation canine et ce aussi bien chez les comportementalistes que chez les éducateurs canins. La première ( dite classique ) se base sur d’anciennes théories selon lesquelles le chien tente de dominer son dresseur. Par exemple, le chien qui saute, le chien qui vient chercher des caresses, qui met la patte sur votre genou, qui ne veut pas donner un os ou son jouet, chercherait constamment à monter dans la hiérarchie. Il est, selon cette première groupe scolaire, important de montrer qui est le chef et de dominer l’animal. Les partisans de cette méthode, vont, dès lors, gérer leur programme d’éducation autour de ce idée hiérarchique ( manger avant le chien, faire des exercices de demande, le mettre sur le dos, interdire l’accès aux fauteuils, etc ). La seconde école ( dite nouvelle ou systémique ) à laquelle, aujourd’hui, nous adhérons complètement, a démontré que les anciennes études scientifiques étaient basées sur des observations erronées. Des recherches plus récentes démontrent qu’il n’y a pas de lien de dominance entre 2 espèces différentes. votre chien est un animal social avec des codes dans certains cas très divers des nôtres. La méconnaissance de ces codes est réelle origine d’incompréhension partagée. votre chien cherche surtout la sécurité et à s’intégrer dans la dynamique familiale. Certaines techniques de communication spécialisé, permettent de créer une relation basée sur la collaboration et la confiance.Les raisons les plus évidentes de dresser votre chien sont d’inculquer de bons agissements et d’invalider les agissements inappropriés de se construire, mais il y a beaucoup d’autres raisons pour lesquelles bosser avec votre chien est décisif, telles que : Compétences nécessaires de la vie courante : le dressage de votre chien vous donne à tous les deux un moyen de communication commun et apprend à votre chien de quelle manière acheter à l’intérieur de notre monde. La possibilité : l’élevage est le passeport de votre chien pour le monde. votre chien bien dressé peut aller à plus d’endroits, croiser plus de gens et vivre plus d’aventures parce qu’il suit les règles. Compétences d’ambassadeur : Les chiens et les humains aiment être entourés d’un chien poli qui sait bien se tenir. Tranquillité d’esprit : Lorsque votre chien aura maîtrisé son éducation, vous n’avez pas à craindre qu’il s’enfuie en commun et qu’il ne vous ramène pas ou ne vous traîne dans la vrai vie tant que votre épaule n’est pas endolorie. Les liens : Travailler en équipe à travers des exercices d’entraînement de base soutient cimenter votre relation avec votre nouveau meilleur compagnon. Exercice mental : Les chiens ont besoin de travailler leur corps et leur cerveau. Même si de multiples leçons d’entraînement de base ne requièrent peu d’efforts physiques, forme mental peut épuiser même les chiots les plus actifs.il y a aujourd’hui 2 écoles en matière d’éducation canine et ce aussi bien chez les comportementalistes que chez les éducateurs pour chien. La première ( dite classique ) se base sur d’anciennes théories selon lesquelles le chien tente de dominer son maître. Par exemple, le chien qui saute, le chien qui vient chercher des caresses, qui met la patte sur votre genou, qui ne veut pas donner un os ou son jouet, chercherait constamment à monter dans la hiérarchie. Il est, selon cette première école, important de montrer qui est le chef et de dominer l’animal. Les partisans de cette méthode, vont, dès lors, mettre en place leur programme d’éducation autour de ce idée hiérarchique ( manger avant le chien, réaliser des exercices de demande, le mettre sur le dos, interdire l’accès aux fauteuils, etc ). La seconde école ( dite nouvelle ou systémique ) à laquelle, aujourd’hui, nous adhérons entièrement, a prouvé que les anciennes études scientifiques étaient basées sur des observations erronées. Des recherches plus récentes démontrent qu’il n’y a pas de lien de dominance entre 2 espèces différentes. le chien est un animal social avec des tags dans certains cas très différents des nôtres. La méconnaissance de ces codes est source d’incompréhension mutuelle. votre chien recherche surtout la sécurité et à s’intégrer dans la dynamique de famille. Certaines techniques de communication spécifique, permettent de construire une relation basée sur la collaboration et la confiance.n’oubliez pas qu’un chien reste un animal et qu’il peut avoir des abbréviations inattendues et même menaçantes dans certains cas. Il est par conséquent majeur de pouvoir le maîtriser. Si vous avez des enfants par exemple ou si vous vous promenez dans un lieu public, être compétente pour maîtriser son chien est majeur.L’entraînement au clicker est une forme courante de renforcement positif. Cette méthode d’entraînement simple et infaillible utilise un clicker, qui est une bande de métal à l’intérieur d’une petite boîte en plastique qui génère un son de clic distinct lorsqu’elle est pressée. Le clic est beaucoup plus rapide et distinct que de dire ‘ bon chien ‘ et beaucoup plus infaillible que d’employer des gâteries seules. Pour enseigner à un chien la signification du clic, une gâterie est donnée en direct après le clic. dès lors que que le chien apprend les effets positifs du cliquetis, le cliquetis lui-même se comporte comme un renforcement conditionné. Les sélecteurs se trouvent dans la plupart des grandes animaleries et sont relativement bon marché. Vous pouvez facilement dresser votre chien pour qu’il réagisse au clicker. Vous pourrez ensuite passer à la formation de base et à la formation continue.Si vous utilisez les bonnes techniques , votre chien s’instruira en s’amusant. Pour qu’elles soient véritablement énergiques il est nécessaire de dresser votre chien tous les jours. nL’idéal étant de pratiquer un ou deux exercices par jour sur une courte durée. Votre chien aura sûrement du mal à rester concentré les premiers jours, soyez rassurés c’est tout à fait normal. nN’oubliez pas de l’encourager à chaque fois qu’il vous regarde. Vous constaterez qu’une fois que votre chien aura acquis ce réflexe les choses seront de plus en plus faciles pour vous. Avec le temps votre chien sera de plus en plus attentif et de plus en plus longtemps. Vous pourrez ainsi apprendre une infinité de choses à votre chien.Les chiens peuvent avoir la possibilité d’apprendre beaucoup de choses tout au long de leur dressage. Peut-être avez-vous déjà vu certains chiens dressés à aller chercher le journal et à le ramener à leur maître ? C’est très épatant. Comme nous venons de le voir, il y a quelques fois certains ordres de base qui sont énormément indispensables chaque jour, que je vous conseille véritablement de commencer par là. Ce sont des grands classiques de l’éducation canine et d’une manière générale, il est plutôt aisé de les enseigner à votre chien. A ce propos, je vous recommande de interpréter cet super article qui vous permettra de maîtriser les règles de base pour éduquer un chien. Bien sûr, votre chien va mettre un peu de temps à insérer ces divers directives. Vous devrez répéter de nombreuses fois certains d’entre eux et faire preuve de patience. C’est le jeu, mais vous verrez que ce sont en règle générale des bons instants, durant lesquels vous développerez une relation forte et positive avec votre chien.