➠ Dressage de chiens à La Rochelle et ses environs – Comment dresser toutou

4.3 (76%) 25 votes

Gérer son chien au quotidien


Êtes-vous prêt à débuter le dressage votre chien ou bébé chien ? Un bon entraînement et une bonne socialisation font partie des besoins de base de votre chien. on vous conseille de débuter à dresser votre chien le plus tôt possible. Au début, le éducation d’un chien peut s’avérer assez complexe, surtout si c’est votre premier chien. La vérité est que dresser votre chien est un très grand projet. Si vous le faites étape par phase, vous obtiendrez le travail beaucoup moins intimidante. Voici quelques renseignements pour vous aider à démarrer : Lancez un programme d’obéissance canine : découvrez à constituer les fondements de base avant de commencer à dresser votre chien. Renforcement positif : il existe de nombreuses méthodes différentes de dresser un chien, mais la plupart des professionnels consacrés au chien s’entendent pour dire que la façon positive est la meilleure pour le chien et le dresseur. Entraînez votre chien en se servant de jeux : Entraîner votre chien devrait être fun ! Tout le monde sait qu’il est plus facile d’apprendre quand on s’amuse bien, alors essayez d’intégrer des petits jeux à votre programme canine. Six semaines pour un chien bien dressé : en utilisant cet échéancier comme guide, vous pouvez enseigner les bases à votre chien en six semaines en moyenne. Besoin d’aide pour le éducation des chiens ? Songez à demander l’aide d’un dompteur de chiens. Essayez des cours avec d’autres personnes et/ou des leçons publiques.Toute formation devrait être basée sur des récompenses. Donner à votre chien quelque chose qu’il préfère vraiment, comme de l’alimentation, des poupées ou des compliments lorsqu’il montre un agissement spécifique veut dire qu’il est plus susceptible de le renouveler. Il est décisif de savoir ce que votre chien kiffe vraiment et quelles sont ses choses favorites. Les friandises favorites sont souvent de petits bouts de viande ou de fromage. Plus la récompense est importante, plus votre chien appréciera l’entraînement et l’apprentissage. Les meilleurs conseils d’entraînement. Commencez toujours les leçons pour de nouveaux tours dans une zone tranquille de votre habitation, loin de toute distraction. Divisez l’entraînement en séances courtes mais fréquentes pour que votre chien ne soit pas submergé. Soyez patient, tout comme nous, les chiens apprennent tous à des rythmes divers, alors ne vous inquiétez pas si votre chien ne ramasse pas les choses dès le début. Terminez toujours par quelque chose que votre chien sait, pour que la session se termine positivement. Amusez-vous bien !la plupart des chiens n’auront pas à travailler un seul jour dans leur vie, mais cela ne veut pas dire que l’entraînement n’est pas aussi important. certains des chiens ont besoin d’être socialisés avec d’autres animaux de compagnie et d’autres personnes, il est par conséquent essentiel de leur apprendre quelques façons et d’être disposé et capable d’écouter leur maîtres. Chaque chien devrait connaître les principes de base : s’asseoir, rester, venir et attendre. beaucoup de chiens aiment aussi tirer sur leur laisse, ce qui peut être dangereux lorsqu’il y a de la glace. L’établissement d’une bonne communication est un élément fondamental de toute bonne relation, et il est autant fondamental de le faire sur un ton constant et positif.il y a aujourd’hui 2 écoles en terme d’éducation canine et ce aussi bien chez les comportementalistes que chez les éducateurs canins. La première ( dite traditionnelle ) se base sur d’anciennes théories selon lesquelles le chien essaie de dominer son dresseur. Par exemple, le chien qui saute, le chien qui vient êtes à la recherche de caresses, qui met la patte sur votre genou, qui ne veut pas donner un os ou son jouet, chercherait constamment à monter dans la hiérarchie. Il est, selon cette première groupe scolaire, important de montrer qui est le chef et de dominer l’animal. Les partisans de cette méthode, vont, dès lors, gérer leur programme d’éducation autour de ce idée hiérarchique ( manger avant le chien, faire des exercices de requête, le mettre sur le dos, proscrire l’accès aux fauteuils, etc ). La seconde groupe scolaire ( dite nouvelle ou systémique ) à laquelle, aujourd’hui, nous adhérons pleinement, a démontré que les anciennes analyses étaient basées sur des observations erronées. Des recherches plus récentes démontrent qu’il n’y a pas de lien de dominance entre 2 espèces différentes. votre chien est un animal social avec des tags parfois très divers des nôtres. La méconnaissance de ces codes est source d’incompréhension partagée. votre chien recherche surtout la sécurité et à s’intégrer dans la dynamique familiale. Certaines techniques de communication particulier, aident à réaliser une relation basée sur la collaboration et la confiance.Pour stimuler votre chien lorsqu’il agit correctement, vous devez le récompenser. Mais attention si vous désirez que votre chien fasses le lien entre la rétribution et ce qu’il vient de faire vous n’avez que quelques secondes pour lui conférer. Si votre chien s’assoie quand vous lui demandez futile de sprinter à la cuisine pour aller lui chercher une gourmandise ce sera trop tard. Pour dresser son chien il faut être prêt et le récompenser immédiatement !fondée sur le conditionnement, la méthode du clicker training est particulièrement populaire. Elle se résume à associer dans la tête du chien le bruit léger du clicker à une récompense. pour cela, il suffit de marquer le moment où votre chien adopte un agissement approprié. Par exemple, si vous lui réclamer de s’allonger et qu’il obéit, vous cliquerez et le récompenserez directement avec une gourmandise. La seule difficulté réside dans le fait de cliquer dans le bon timing. Les atouts : le chien est attentif au éducation et sait que pour être récompensé, il doit adopter le bon comportement. La communication est meilleure entre le chien et son éducateur et il n’y a pas de rapport de force. Les contraintes : le chien n’obéit pas à la parole, mais au clicker. Cela peut être problématique dans la vie quotidienne, car il vous faudra alors toujours avoir votre clicker avec vous.Si vous utilisez les bonnes techniques de dressage, votre chien s’instruira en s’amusant. Pour qu’elles soient véritablement efficaces il convient de dresser votre chien tous les jours. nL’idéal étant de pratiquer un ou deux exercices journalier sur une courte durée. Votre chien aura sûrement du mal à rester déterminé les premiers jours, soyez rassurés pas d’inquiétude à avoir. nN’oubliez pas de l’encourager à chaque fois qu’il vous regarde. Vous verrez qu’une fois que votre chien aura acquis ce réflexe les choses seront de plus en plus faciles pour vous. Avec le temps votre chien sera de plus en plus attentif et de plus en plus longtemps. Vous pourrez ainsi apprendre une infinité de choses à votre chien.certains des personnes reculent d’horreur devant le mot punition, mais sur la planète de l’éducation canine, cela sous-entend simplement l’acte d’essayer de réduire un comportement. Cela ne veut pas dire être méchant avec votre chien ou lui faire du mal de quelque manière que cela soit. Certaines ‘ punitions ‘ sont acceptables, comme le fait de tourner le dos ou de s’absenter du jeu. De même, tous les renforçateurs ne sont pas acceptables dans l’esprit de la plupart des gens, comme l’arrêt d’un collier de choc électrique dès que votre chien revient dans une limite imaginaire ou cesse d’aboyer. Cependant, pour façonner et entraîner la conduite de votre chien, il faudra utiliser à la fois des punisseurs et des renforts. C’est à vous de choisir comment vous allez vous y prendre et vous devez sans aucun doute être conscient que vous devez le faire d’une façon humaine et éthique. Vous ne pouvez pas toujours vanter et renforcer, parfois il faudra punir, mais en utilisant seulement pauses, des regards durs et en ignorant les manières non attendus. Sachez que les méthodes que vous choisissez pour le dressage auront un effet colossal sur l’amour et la confiance que votre chien vous consacre. par des techniques humaines et éthiques, votre chien s’instruira à se ressentir de manière sécurisé et protégé autour de vous et sera plus disposé à travailler avec vous et à apprendre.