☢ Péruwelz: Mavuanga, le chef de dressage – Concepts d’éducation canine

4.8 (79%) 26 votes

Bien dresser son chien


Dresser un chien consiste surtout à conditionner l’animal à tenter des exercices répétitifs dans un contexte plus ou moins varié comme par exemple « assis », « allongé », ‘ pas bouger ‘, ‘ donner la patte ‘, ‘ apporter ‘, ‘ pister ‘, … sur ordre de son éducateur. Il est possible de dresser un chien en tant que chien guide d’aveugle, chien d’assistance, chien détecteur de drogue, chien d’intervention, chien de concours, … le dressage utilise des techniques plus ou moins amicales suivant les dresseurs. Ces exercices peuvent aussi s’apprendre dans une groupe scolaire , aussi appelée centre d’éducation ou bien encore club d’éducation canine ou club de race. Mais attention ! l’élevage accomplie avec des techniques inadaptées ne permet pas d’établir une relation de confiance et a souvent des effets pernicieux. Les chiens sont des animaux intelligents et la plupart d’entre eux apprécient apprendre, alors l’entraînement peut être le meilleur moyen de les empêcher de s’ennuyer.Les chiens sont des élèves enthousiastes dès leur plus jeune âge ( certains éleveurs commencent même la formation de base avec des chiots de cinq semaines seulement ), il n’est donc jamais trop tôt pour commencer la formation. Vous pouvez démarrer du bon pied en lui apprenant les bonnes façons dès le moment où vous le ramenez . Chaque interaction que vous avez avec votre petit chien est une occasion d’apprentissage, et avec des directives soyeuses, vous pouvez l’aider à appréhender des leçons importantes comme de quelle façon accueillir de nouveaux amis sans sauter, de quelle manière attendre tranquillement le dîner et quoi faire avec ces dents de chiot. Interagir avec votre chien d’une façon qui intègre les bonnes manières dans son existence de tous les jours prépare le terrain pour l’entraînement futur. de plus, il est plus simple d’ajouter des attitudes positifs au catalogue de votre chien que de ‘ déséduquer ‘ les manières négatifs.la plupart des chiens n’auront pas à travailler un seul jour dans leur vie, mais cela ne veut pas dire que l’entraînement n’est pas aussi important. beaucoup des chiens ont besoin d’être socialisés avec d’autres animaux de compagnie et d’autres personnes, il est donc fondamental de leur apprendre quelques manières et d’être disposé et capable d’écouter leur maîtres. Chaque chien devrait connaître les principes de base : s’asseoir, demeurer, venir et attendre. la majorité des chiens aiment aussi tirer sur leur laisse, ce qui peut être dangereux lorsqu’il y a de la glace. L’établissement d’une bonne communication est un élément fondamental de toute bonne relation, et il est tout autant essentiel de le faire sur un ton constant et concret.il y a aujourd’hui 2 écoles en matière d’éducation canine et ce aussi bien chez les comportementalistes que chez les éducateurs pour les toutous. La première ( dite traditionnelle ) se base sur d’anciennes théories selon lesquelles le chien tente de dominer son éducateur. Par exemple, le chien qui saute, le chien qui vient êtes à la recherche de caresses, qui met la patte sur votre genou, qui ne veut pas donner un os ou son jouet, chercherait constamment à grimper dans la hiérarchie. Il est, selon cette première école, important de montrer qui est le chef et de dominer l’animal. Les partisans de cette méthode, vont, dès lors, mettre en place leur programme d’éducation autour de ce principe hiérarchique ( manger avant le chien, réaliser des exercices de requête, le mettre sur le dos, proscrire l’accès aux fauteuils, etc ). La seconde école ( dite nouvelle ou systémique ) à laquelle, aujourd’hui, nous adhérons complètement, a démontré que les anciennes analyses étaient basées sur des observations erronées. Des recherches plus récentes démontrent qu’il n’y a pas de lien de prédominance entre 2 espèces différentes. le chien est un animal social avec des tags dans certains cas très différents des nôtres. La méconnaissance de ces codes est réelle origine d’incompréhension réciproque. le chien cherche surtout la sécurité et à s’intégrer dans la mobile de famille. Certaines techniques de communication spécialisé, permettent de développer une relation basée sur la collaboration et la confiance.Pour encourager votre chien lorsqu’il procède convenablement, vous devez le décerner. Mais attention si vous voulez que votre chien fasses le lien entre la rétribution et ce qu’il vient de faire vous n’avez que quelques instants pour lui apporter. Si votre chien s’assoie quand vous lui réclamer inutile de cavaler à la cuisine pour aller lui trouver une sucrerie ce sera trop tard. Pour dresser son chien il faut être prêt et le récompenser immédiatement !L’entraînement au clicker, une forme courante de renforcement concret, est une méthode simple et infaillible d’entraînement des chiens. Bien qu’il soit toujours possible former votre chien exempte de toutes exercice avec le clicker, beaucoup de gens le trouvent nécessaire. Avec l’entraînement au clicker, vous pouvez facilement et efficacement enseigner à votre chien une multitude de de commandes et d’astuces de base et avancées. Il est aisé et rapide d’apprendre à dresser votre chien avec le clicker. Certains chiens apprennent à ignorer leurs maîtres. En réalité, ils ne l’apprennent pas seul, c’est le fruit d’un médiocre éducation. Si vous répétez vos ordres pendant toute la journée et que votre chien ne vous écoute pas, il va apprendre petit à petit que ce que vous dîtes n’a pas grande importance. Pour éviter cela vous devez apprendre à économiser vos ordres. Essayez de dresser votre chien une fois journalier grâce à cette formation : Chien mode d’emploi. Faîtes en sorte que votre chien comprenne que quand vous donnez un ordre c’est mieux qu’il l’écoute ( dans certains cas il en va de sa sécurité, de la votre, celle de les personnes vivant sous votre toit ou de votre entourage ).Si vous servez vous les bonnes techniques d’instruction, votre chien apprendra en s’amusant. Pour qu’elles soient véritablement efficaces il convient de dresser votre chien tous les jours. nL’idéal étant de pratiquer un ou deux exercices journalier sur une écourtée durée. Votre chien aura sûrement du mal à rester déterminé au début, restez serein c’est tout à fait normal. nN’oubliez pas de l’encourager à chaque fois qu’il vous regarde. Vous remarquerez qu’une fois que votre chien aura acquis ce réflexe les choses seront de plus en plus faciles pour vous. Avec le temps votre chien sera de plus en plus attentif et de plus en plus longtemps. Vous pourrez ainsi apprendre une infinité de choses à votre chien.Les chiens ont la capacité d’apprendre énormément de choses tout au long de leur éducation. Peut-être avez-vous déjà vu certains chiens éduqués à aller essayer le journal et à le amener à leur maître ? C’est très de qualité. Comme nous venons de le voir, il y a quelques fois certains ordres de base qui sont énormément utiles au quotidien, que je vous conseille vraiment de débuter par là. Ce sont des grands classiques de l’éducation canine et d’une manière générale, il est plutôt facile de les enseigner à votre chien. A ce propos, je vous recommande de lire cet génial article qui vous permettra de maîtriser les règles de base pour éducation un chien. Bien sûr, votre chien va mettre un peu de temps à insérer ces différents directives. Vous devrez répéter de nombreuses fois certains d’entre eux et faire preuve de patience. C’est l’action, mais vous verrez que ce sont en règle générale des bons instants, durant lesquels vous développerez une relation forte et positive avec votre chien.