► Chantal Pelletier, éducatrice canine +, 2030, rue Thomas-Godefroy, Trois-Rivières, QC (2019) – Dresser son chien en douceur

4.8 (78%) 29 votes

Comment éduquer son chien


Êtes-vous prêt à commencer le éducation votre chien ou chiot ? Un bon entraînement et une bonne socialisation sont les besoins de base de votre chien. il est important de commencer à dresser votre chien le plus tôt possible. Au début, le éducation d’un chien peut s’avérer assez complexe, surtout si c’est votre premier chien. La vérité est que dresser votre chien est un très grand projet. Si vous le faites étape par étape, vous aurez la prestation beaucoup moins intimidante. Voici quelques renseignements pour vous donner un coup de main à démarrer : Lancez un programme d’obéissance canine : découvrez à constituer les fondements de base avant de débuter à dresser votre chien. Renforcement positif : il y a de multiples façons différentes de dresser un chien, mais la plupart des professionnels pour chien s’entendent pour dire que la façon positive est la meilleure pour le chien et le dresseur. Entraînez votre chien avec l’aide de petits jeux : Entraîner votre chien devrait être amusant ! Tout le monde sait qu’il est plus facile d’apprendre lorsque l’on s’amuse bien, alors testez d’intégrer des jeux à votre programme d’instruction canin. Six semaines pour un chien bien dressé : par cet échéancier comme guide, vous pouvez enseigner les bases à votre chien en six semaines en moyenne. Besoin d’aide pour le éducation des chiens ? Songez à demander l’aide d’un dresseur de chiens. Essayez des cours en groupe et/ou des leçons privées.Les chiens sont des étudiants enthousiastes dès leur plus jeune âge ( certains éleveurs commencent même la formation de base avec des chiens de cinq semaines seulement ), il n’est donc jamais trop tôt pour débuter la formation. Vous pouvez démarrer du bon pied en lui apprenant les bonnes façons dès le moment où vous le ramenez à la maison. Chaque interaction que vous avez avec votre chien est une occasion d’apprentissage, et avec des directives soyeuses, vous pouvez l’aider à appréhender des leçons importantes comme de quelle façon adopter de nouveaux amis sans sauter, de quelle manière attendre tranquillement le repas et quoi faire avec ces dents de chiot. Interagir avec votre chien d’une façon qui ajoute les bonnes manières dans son existence de tous les jours prépare le terrain pour l’entraînement futur. de plus, il est plus facile d’ajouter des agissements positifs au répertoire de votre chiot que de ‘ déséduquer ‘ les attitudes négatifs.certains des chiens n’auront pas à travailler un seul jour dans leur vie, mais cela ne veut pas dire que l’entraînement n’est pas aussi important. la plupart des chiens ont besoin d’être socialisés avec d’autres animaux de compagnie et d’autres personnes, il est par conséquent essentiel de leur apprendre quelques manières et d’être disposé et capable d’écouter leur maîtres. Chaque chien devrait connaître les principes de base : s’asseoir, demeurer, intervenir et attendre. beaucoup de chiens aiment aussi tirer sur leur laisse, ce qui peut être dangereux lorsqu’il y a de la glace. L’établissement d’une bonne communication est un élément majeur de toute bonne relation, et il est autant important de le faire sur un ton constant et concret.Comme vous pouvez vous en douter, aucune technique n’est parfaite. Vous avez connaissance mieux que quiconque votre animal de compagnie, donc vous obtiendrez de manière naturelle les techniques qui auront les meilleurs résultats. Le plus classique est le renforcement concret pour ses résultats bons et élevées et parce qu’il n’est pas désagréable pour le chien ( par exemple, nous vous recommandons vivement de ne pas utiliser la punition ou les colliers étrangleurs ). Il se peut que cette méthode de renforcement positif ne soit pas efficiente, et si cela se produit, il convient de consulter un spécialiste, car il est envisageable que vous ne l’ayez pas mené à bien ou que votre chien apprenne un peu plus lentement.n’oubliez pas qu’un chien reste un animal et qu’il peut avoir des critiques inattendues voire même menaçantes dans certaines situations. Il est par conséquent majeur de pouvoir le maîtriser. Si vous avez des enfants par exemple ou si vous vous promenez dans un lieu public, être compétente pour maîtriser son chien est fondamental.L’entraînement au clicker, une forme courante de renforcement concret, est une méthode simple et efficace d’entraînement des chiens. Bien qu’il soit toujours possible d’éduquer votre chien sans entraînement avec le clicker, beaucoup de gens le trouvent utile. Avec l’entraînement au clicker, vous pouvez facilement et efficacement enseigner à votre chien une multitude de de commandes et d’astuces de base et avancées. Il est agréable et rapide d’apprendre à dresser votre chien avec le clicker. Certains chiens apprennent à ignorer leurs maîtres. En réalité, ils ne l’apprennent pas seul, c’est l’effet d’un mauvais dressage. Si vous répétez vos ordres tout au long de la journée et que votre chien ne vous écoute pas, il va apprendre petit à petit que ce que vous dîtes n’a pas grande importance. Pour éviter cela vous devez apprendre à économiser vos ordres. Essayez de dresser votre chien une fois journalier à l’aide de cette formation : Chien mode d’emploi. Faîtes en sorte que votre chien comprenne que quand vous donnez un ordre c’est important qu’il l’écoute ( dans certaines situations il en va de sa sécurité, de la votre, celle de les personnes vivant sous votre toit ou de votre entourage ).Si vous n’avez pas encore appris à votre chien à vous ignorer mais qu’il ne fait pas pour autant ce que vous retardez de lui, vous avez sûrement un soucis de communication. Si votre chien ne réagit pas à vos directives, il y a de fortes chances qu’il ne comprenne pas un mot de ce que vous lui dîtes. Souvenez-vous que vos ordres doivent être simple, exprimés de façon clair et précise. Choisissez des exercices simples pour débuter. En cas de blocage sur un exercice, passez à quelque chose de plus simple et revenez y plus tard. Souvenez-vous aussi que toutes les personnes en contact avec votre chien doivent utiliser le même lexique pour ne pas le perturber.la plupart des personnes reculent d’horreur devant le mot punition, mais dans les pays de l’éducation canine, cela sous-entend simplement l’acte d’essayer de réduire un agissement. Cela ne veut pas dire être méchant avec votre chien ou lui amputer le pouvoir d’achat d’une famille de quelque façon que ce soit. Certaines ‘ punitions ‘ sont acceptables, comme le fait de tourner le dos ou de s’absenter du loisir. De même, tous les renforçateurs ne sont pas acceptables dans l’esprit de la plupart des gens, comme l’arrêt d’un collier de choc électrique quand votre chien revient dans une limite imaginaire ou arrêt d’aboyer. Cependant, pour façonner et entraîner l’attitude de votre chien, vous devrez utiliser à la fois des punisseurs et des renforts. C’est à vous de décider de quelle façon vous allez vous y prendre et vous devez à coup sûr être conscient que vous devez le faire d’une façon humaine et éthique. Vous ne pouvez pas toujours vanter et améliorer, dans certains cas il faudra punir, mais en utilisant seulement des temps morts, des regards sévères et en ignorant les agissements non souhaités. Sachez que les méthodes que vous choisissez pour le dressage auront un impact colossal sur l’attachement et la confiance que votre chien vous consacre. par des méthodes de l’homme et éthiques, votre chien s’instruira à se ressentir en sécurité et protégé autour de vous et sera plus disposé à bosser avec vous et à apprendre.