Aide à contrôler la glycémie de nos enfants | MICHAELLA ETIENNE -Concepts d’éducation canine

4.7 (88%) 29 votes

Gérer son chiot au quotidien


Dresser un chien consiste surtout à conditionner l’animal à découvrir des exercices répétitifs dans un contexte plus ou moins varié comme « assis », « couché », ‘ pas bouger ‘, ‘ donner la patte ‘, ‘ apporter ‘, ‘ pister ‘, … sur ordre de son dresseur. Il est possible de dresser un chien comme chien guide d’aveugle, chien d’assistance, chien détecteur de drogue, chien d’intervention, chien de concours, … l’élevage utilise des techniques plus ou moins gentilles en utilisation des dresseurs. Ces exercices peuvent aussi s’apprendre dans une groupe scolaire d’instruction, aussi appelée centre d’instruction ou bien encore club d’éducation canine ou club de race. Mais attention ! le dressage réalisée avec des techniques inadaptées ne permet pas d’établir une relation de confiance et a souvent des effets pernicieux. Les chiens sont des animaux astucieux et la plupart d’entre eux aiment apprendre, alors l’entraînement peut être un excellent moyen de les empêcher de s’ennuyer.il y a énormément de solutions populaires d’instruction de chiens qu’il peut être énervant de porter à la connaissance quelle est la meilleure méthode pour votre chien et pour vous comme propriétaire. Si vivez cela accablant et déroutant, vous n’êtes pas la seul personne. il existe même beaucoup de désaccord au sein de la communauté de la formation pro des chiens quant aux méthodes efficaces et éthiques, et plusieurs méthodes se chevauchent ou sont utilisées en tandem pour acquérir les meilleurs résultats. Le renforcement purement positif est une méthode popularisée par des entraîneurs comme Dawn Sylvia-Stasiewicz, qui a entraîné le chien des Obama, Bo. La théorie qui la sous-tend est assez simple. Les chiens répéteront leur bonne conduite lorsqu’elle sera suivie d’une rétribution. Un mauvais comportement n’est pas récompensé ou reconnu. Si une punition est infligée, elle prend la forme d’un retrait de récompenses, comme un jeu ou une gâterie qu’on enlève. Des réprimandes sévères ou des punitions physiques ne sont pas nécessaires. Cette méthode de formation commence par décerner un comportement désiré en direct, en quelques secondes, après qu’il se soit produit. De cette façon, le chien en vient à associer le comportement à la rétribution. Certains entraîneurs mélange cette méthode avec l’entraînement au clicker. Cela donne au chien un signe distinctif du moment exact où le comportement a été accompli. Les commandes doivent aussi être courtes et concises. Assieds-toi. Reste. Viens. Le dressage concret donne en général de bons retombées à la hâte, mais ne vous relâchez pas ! Votre chien a beau avoir appris certaines choses très rapidement, cela ne veut dire pas que le éducation est quasi achevé…, il est par conséquent un plus de ne pas stopper le dressage trop tôt. sans quoi, il sera à mi-chemin !beaucoup des chiens n’auront pas à travailler un seul jour dans leur vie, mais cela ne veut pas dire que l’entraînement n’est pas aussi important. beaucoup des chiens ont besoin d’être socialisés avec d’autres animaux de compagnie et d’autres personnes, il est donc fondamental de leur apprendre quelques manières et d’être disposé et capable d’écouter leur maîtres. Chaque chien devrait connaître les principes de base : s’asseoir, demeurer, venir et attendre. la majorité des chiens apprécient aussi tirer sur leur laisse, ce qui peut être dangereux lorsqu’il y a de la glace. L’établissement d’une bonne communication est un élément essentiel de toute bonne relation, et il est tout aussi important de le faire sur un ton constant et positif.Comme vous pouvez vous en douter, aucune technique n’est parfaite. Vous connaissez mieux que quiconque votre animal de compagnie, donc vous obtiendrez de manière naturelle les techniques qui auront les meilleurs retombées. Le plus populaire est le renforcement concret pour ses résultats bons et adaptés et parce qu’il n’est pas gênant pour le chien ( par exemple, nous vous recommandons particulièrement de ne pas utiliser la punition ou les colliers étrangleurs ). Il se peut que cette méthode de renforcement concret ne soit pas infaillible, et si cela se produit, il est préférable de prendre rendez vous avec un spécialiste, car il est possible que vous ne l’ayez pas mené à bien ou que votre chien apprenne un petit peu plus lentement.Rappelez-vous que vous aurez besoin de passer quelques minutes chaque jour pour constituer votre chien, communes voisines 10 minutes. choisissez des mots simples que le chien inclut directement et faites-lui un rappel des commandes et trucs qu’il a déjà apprises, en y ajoutant une nouvelle. enfin, pensez à la qualité de son cadre son éducation. votre chien est plus aisément distrait s’il se trouve entouré par des stimuli. Par conséquent, n’essayez pas de le dresser sur un terrain. Cela risquerait d’être très frustrant pour vous de voir comment il va trotter après d’autres chiens au lieu de se conformer à vos directives. Comme la patience est la clé dans la formation de votre chien, il est nécessaire de le dresser dans un endroit calme comme dans votre maison.Le clicker training est la méthode la plus connue du moment. Les éducateurs consacrés au chien la considèrent comme la plus drôle à la fois pour l’heureux acquéreur et l’animal. Cette méthode d’éducation repose sur l’utilisation d’une langue de métal. Celle-ci génère un clic chaque fois qu’elle est manipulée. Ce bruit récompense les bonnes actions du chien. Pour que la technique soit efficace, elle se doit d’être assortie d’une rétribution réel. La rétribution peut être alimentaire ou ouverte à tous. Cependant, le but reste néanmoins de la supprimer sur la longue durée. La technique du clicker paraît gagner l’aval des éducateurs spécialisés et des propriétaires. néanmoins, elle doit être utilisée avec prudence chez les très jeunes chiens et les chiens qui ont l’ouïe sensible.Si vous n’avez pas encore appris à votre chien à vous ignorer mais qu’il ne fait pas pour autant ce que vous retardez de lui, vous avez sûrement un soucis de communication. Si votre chien ne réagit pas à vos directives, il y a de fortes chances qu’il ne comprenne pas un mot de ce que vous lui dîtes. Souvenez-vous que vos ordres doivent être simple, exprimés de manière clair et nette. Choisissez des exercices simples pour commencer. En cas de blocage sur un mouvement, passez à quelque chose de plus facile et revenez y ultérieurement. Souvenez-vous aussi que toutes les personnes en contact avec votre chien doivent utiliser le même vocabulaire pour ne pas le perturber.Les chiens peuvent avoir la possibilité d’apprendre énormément de choses tout au long de leur éducation. Peut-être avez-vous déjà vu certains chiens dressés à aller dénicher le journal et à le amener à leur maître ? C’est très épatant. Comme nous venons de le voir, il y a quelques fois certains ordres de base qui sont tellement indispensables au quotidien, que je vous conseille sérieusement de commencer par là. Ce sont des grands classiques de l’éducation canine et d’une manière générale, il est surtout aisé de les enseigner à votre chien. A ce sujet, je vous recommande de lire cet excellent article qui vous permettra de maîtriser les règles de base pour éducation un chien. Bien sûr, votre chien va mettre un peu de temps à inclure ces différents ordres. Vous devrez répéter de multiples fois certains d’entre eux et faire preuve de patience. C’est le jeu, mais vous constaterez que ce sont en règle générale des bons instants, pendant lesquels vous développerez une relation forte et positive avec votre chien.