➽ Nous recommandons le dernier thriller de Cédric Cham, romancier et … conseiller pénitentiaire et conseiller en probation – Concepts d’éducation canine

4.6 (85%) 28 votes

Techniques d’apprentissage pour chien


Êtes-vous prêt à débuter le dressage votre chien ou bébé chien ? Un bon exercice et une bonne socialisation sont les besoins de base de votre chien. il est recommandé de commencer à dresser votre chien le plus rapidement possible. Au début, le éducation d’un chien peut être assez complexe, surtout si c’est votre premier chien. La vérité est que dresser votre chien est un très grand projet. Si vous le faites étape par phase, vous obtiendrez le travail beaucoup moins intimidante. Voici quelques renseignements pour vous donner un coup de main à démarrer : Lancez un programme d’obéissance canine : découvrez à établir les fondements de base avant de commencer à dresser votre chien. Renforcement positif : il y a de multiples façons différentes de dresser un chien, mais la plupart des professionnels canins s’entendent pour dire que la façon positive est la meilleure pour le chien et le dompteur. Entraînez votre chien en se servant de petits jeux : Entraîner votre chien devrait être vraiment prenant ! Tout le monde sait qu’il est plus aisé d’apprendre lorsque l’on s’amuse bien, alors essayez d’intégrer des jeux à votre programme d’instruction canine. Six semaines pour un chien bien dressé : grâce à cet échéancier comme guide, vous pouvez enseigner les bases à votre chien en six semaines en moyenne. Besoin d’aide pour le éducation des chiens ? Songez à demander l’aide d’un dompteur de chiens. Essayez des séances avec d’autres personnes et/ou des leçons publiques.il existe aujourd’hui 2 écoles en matière d’éducation canine et ce aussi bien chez les comportementalistes que chez les éducateurs consacrés au chien. La première ( dite classique ) se base sur d’anciennes théories selon lesquelles le chien essaie de dominer son éducateur. Par exemple, le chien qui saute, le chien qui vient êtes à la recherche de caresses, qui met la patte sur votre genou, qui ne veut pas donner un os ou son jouet, chercherait constamment à grimper dans la hiérarchie. Il est, selon cette première groupe scolaire, important de montrer qui est le chef et de dominer l’animal. Les partisans de cette méthode, vont, dès lors, mettre en place leur programme d’éducation autour de ce principe hiérarchique ( manger avant le chien, réaliser des exercices de requête, le mettre sur le dos, proscrire l’accès aux fauteuils, etc ). La seconde école ( dite nouvelle ou systémique ) à laquelle, aujourd’hui, nous adhérons totalement, a prouvé que les anciennes études étaient basées sur des observations erronées. Des recherches plus récentes démontrent qu’il n’y a pas de lien de dominance entre 2 espèces différentes. votre chien est un animal social avec des tags dans certains cas très différents des nôtres. La méconnaissance de ces codes est réelle origine d’incompréhension réciproque. votre chien recherche surtout la sécurité et à s’intégrer dans la dynamique de famille. Certaines techniques de communication spécialisé, permettent de réaliser une relation basée sur la collaboration et la confiance.Les mauvaises surprises quant au moment où un chiot doit suivre un éducation formel ont changé pour tenir compte des périodes critiques de socialisation du chien. Les conseils traditionnels suggéraient d’attendre qu’un bébé chien reçoive une série intégrale de vaccins, mais on inclut à présent que le risque de sous-socialisation pendant cette importante période de développement l’emporte de loin sur le risque de maladie potentielle. Selon l’American Veterinary Society of Animal Behavior, les chiens peuvent débuter les cours de socialisation dès l’âge de sept à huit semaines. Les chiots devraient recevoir au moins une série de vaccins au minimum sept jours avant le premier cours et un premier vermifuge et devraient être maintenus à jour au sujet des vaccins.Bien qu’il existe de multiples techniques canine, toutes peuvent être classées en deux grandes catégories : les techniques basées sur des théories d’apprentissage et les techniques d’éducation animalière basées sur l’éthologie canine. Les techniques basées sur les théories de l’apprentissage sont centrées sur la modification du agissement canine, en accordant moins d’importance au comportement authentique de la race canine. Pendant ce temps, les techniques basées sur l’éthologie canine se concentrent sur le comportement naturel spécifique d’un chien, donnant la priorité à l’établissement de hiérarchies de dominance et accordant moins d’importance aux théories d’apprentissage. Les techniques qui incluent la violence et les abus envers les chiens ne devraient pas être autorisées et ne devraient même pas être considérées dans les techniques modernes d’instruction des chiens. Agir délibérément contre le confort de notre chien peut avoir des problèmes très graves.Pour stimuler votre chien lorsqu’il procède convenablement, vous devez le récompenser. Mais attention si vous désirez que votre chien fasses le lien entre la rétribution et ce qu’il vient de faire vous n’avez que quelques secondes pour lui conférer. Si votre chien s’assoie quand vous lui demandez futile de sprinter à la cuisine pour aller lui essayer une friandise ce sera trop tard. Pour dresser son chien il faut être prêt et le récompenser sur-le-champs !L’entraînement au clicker est une forme courante de renforcement concret. Cette méthode d’entraînement simple et efficiente utilise un clicker, qui est une bande de métallique à l’intérieur d’une petite boîte en plastique qui produit un son de clic distinct lorsqu’elle est pressée. Le clic est beaucoup plus rapide et distinct que de dire ‘ bon chien ‘ et beaucoup plus infaillible que d’employer des gourmandises seules. Pour enseigner à un chien la signification du clic, une friandise est donnée directement après le clic. une fois que le chien apprend les effets positifs du cliquetis, le cliquetis lui-même se comporte comme un renforcement conditionné. Les sélecteurs se trouvent dans la plupart des grandes animaleries et sont relativement bon marché. Vous pouvez facilement dresser votre chien pour qu’il réagisse au clicker. Vous pourrez ensuite passer à la formation de base et à la formation continue.Si vous utilisez les bonnes techniques de dressage, votre chien s’instruira en s’amusant. Pour qu’elles soient sérieusement énergiques il est préférable de dresser votre chien tous les jours. nL’idéal étant de pratiquer un ou deux exercices par jour sur une courte durée. Votre chien aura sûrement du mal à rester concentré les premiers jours, soyez rassurés pas d’inquiétude à avoir. nN’oubliez pas de l’encourager à chaque fois qu’il vous regarde. Vous verrez qu’une fois que votre chien aura acquis ce réflexe les choses seront de plus en plus faciles pour vous. Avec le temps votre chien sera de plus en plus attentif et de plus en plus longtemps. Vous pourrez ainsi apprendre une infinité de choses à votre chien.une fois que votre chien a maîtrisé toutes les bases, vous pouvez envisager de passer à un niveau plus avancé. Ces ateliers aideront votre chien à rester actif, en forme et stimulé mentalement. par ailleurs, ils vous serviront à améliorer le lien que vous partagez avec votre compagnon canine. Rappelez-vous que la formation est un cheminement continu. Vous ne serez jamais totalement complet. on vous conseille de continuer à travailler sur l’entraînement d’obéissance tout au long de la vie de votre chien. Les personnes qui apprennent une langue à un jeune âge mais qui cessent de la parler risquent de l’oublier en grandissant. Il en va de même pour votre chien : utilisez-le ou perdez-le. Courir à travers les astuces et les directives les plus élémentaires les aidera à demeurer frais dans l’esprit de votre chien. de plus, c’est une excellente façon de passer du temps avec votre chien.