Mon chiot continue à faire face aux enfants: il éduque son chien – Comment éduquer un chien

4.8 (96%) 26 votes

Comment élever son chien


Éduquer son chien est nécessaire dès son plus âge : cela pourra vous éviter bien des problèmes lors des promenades notamment et la période de socialisation. par ailleurs, bosser discipline permet de renforcer le lien avec votre animal et de aider votre ‘ vie à deux ‘. Loin d’être une corvée pour lui, apprendre est aussi une réelle origine de contentement pour le chien, qui adore par nature satisfaire son maître et passer du temps avec lui. Alors autant mettre à profit adroitement les instants que vous allez lui consacrer ! Voici quelques conseils pour commencer à travailler son obéissance, et la marche à suivre pour lui apprendre les ordres de base, étape dont on ne peut se passer de son dressage : une fois acquis, ils seront un précieux atout pour lui comme pour vous.il existe énormément de méthodes populaires d’instruction de chiens qu’il peut être énervant de déterminer quelle est la meilleure méthode pour votre chien et pour vous comme propriétaire. Si habitez cela accablant et déroutant, vous n’êtes pas le seul. il y a même beaucoup de désaccord dans la communauté de la formation professionnelle des chiens quant aux techniques efficaces et éthiques, et plusieurs solutions se chevauchent ou sont utilisées en tandem pour acquérir les meilleurs retombées. Le renforcement purement positif est une méthode popularisée par des entraîneurs comme Dawn Sylvia-Stasiewicz, qui a entraîné le chien des Obama, Bo. La théorie qui la sous-tend est assez simple. Les chiens répéteront leur bonne conduite lorsqu’elle sera suivie d’une récompense. Un mauvais comportement n’est pas récompensé ou reconnu. Si une punition est infligée, elle prend la forme d’un retrait de récompenses, comme un jouet ou une gâterie qu’on supprime. Des réprimandes dures ou des punitions physiques ne sont pas nécessaires. Cette méthode de formation commence par récompenser un comportement désiré directement, en quelques instants, après qu’il se soit produit. De cette façon, le chien en vient à associer le comportement à la rétribution. Certains entraîneurs combinent cette méthode avec l’entraînement au clicker. Cela donne au chien un signe distinctif du moment exact où le comportement a été accompli. Les commandes doivent également être courtes et concises. Assieds-toi. Reste. Viens. Le éducation concret donne en général de bons résultats dès que possible, mais ne vous relâchez pas ! Votre chien a beau avoir appris certaines choses très rapidement, cela ne sous-entend pas que le éducation est quasi achevé…, il est par conséquent un plus de ne pas stopper le dressage trop tôt. sinon, il sera à mi-chemin !Les particularités quant au moment où un chiot doit suivre un dressage formel ont évolué pour tenir compte des périodes critiques de socialisation du chien. Les conseils traditionnels suggéraient d’attendre qu’un bébé chien reçoive une série complète de vaccins, mais on inclut aujourd’hui que le risque de sous-socialisation pendant cette cruciale période de développement gagne de loin sur le risque de maladie potentielle. Selon l’American Veterinary Society of Animal Behavior, les chiens peuvent débuter les cours de socialisation dès l’âge de sept à 8 semaines. Les chiens devraient recevoir au moins une série de vaccins au minimum sept jours avant le premier cours et un premier vermifuge et devraient être maintenus à jour vis-à-vis des vaccins.Bien qu’il existe de nombreuses techniques de dressage animalier, toutes peuvent être classées en deux grandes catégories : les techniques basées sur des théories d’apprentissage et les techniques d’instruction animalière basées sur l’éthologie canine. Les techniques basées sur les théories de l’apprentissage sont centrées sur la modification du agissement canine, en accordant moins d’importance au agissement authentique de l’espèce canine. Pendant ce temps, les techniques basées sur l’éthologie canine se concentrent sur la conduite naturel authentique d’un chien, donnant la priorité à l’établissement de hiérarchies de dominance et accordant moins d’importance aux théories d’apprentissage. Les techniques qui incluent la violence et les abus envers les chiens ne devraient pas être autorisées et ne devraient même pas être considérées dans les techniques très en vogue actuellement des chiens. Agir délibérément contre le confort de notre chien peut avoir des conséquences très .sachez qu’un chien reste un animal et qu’il peut avoir des critiques inattendues voire même menaçantes dans certaines situations. Il est par conséquent important de pouvoir le maîtriser. Si vous avez des enfants par exemple ou si vous vous promenez dans un lieu public, être capable de maîtriser son chien est important.L’entraînement au clicker, une forme courante de renforcement concret, est une méthode simple et infaillible d’entraînement des chiens. Bien qu’il soit toujours possible former votre chien exempte de toutes entraînement avec le clicker, beaucoup de personnes le trouvent nécessaire. Avec l’entraînement au clicker, vous pouvez facilement et efficacement enseigner à votre chien une multitude de de commandes et d’astuces de base et avancées. Il est facile et rapide de savoir dresser votre chien avec le clicker. Certains chiens apprennent à ignorer leurs maîtres. En réalité, ils ne l’apprennent pas seul, c’est le résultat d’un mauvais éducation. Si vous répétez vos ordres tout au long de la journée et que votre chien ne vous écoute pas, il va apprendre petit à petit que ce que vous dîtes n’a pas grande importance. Pour éviter cela vous devez apprendre à économiser vos ordres. Essayez de dresser votre chien une fois par 24h à l’aide de cette formation : Chien mode d’emploi. Faîtes en sorte que votre chien comprenne que dès que vous donnez un ordre c’est recommandé qu’il l’écoute ( dans certaines situations il en va de sa sécurité, de la votre, celle de les personnes vivant sous votre toit ou de votre entourage ).Ces 5 principes de base sont cruciaux : encouragez votre chien au bon moment, ne laissez pas votre chien ignorer vos directives, soyez clair, pratiquez un peu tous les jours, pratiquez dans éventuels environnements. Ces principes sont applicables à tous les chiens. quel que soit l’exercice sur lequel vous travaillez avec votre chien, si votre technique est bonne mais que vous n’avez pas de résultat, il y a de fortes probabilités que vous ne respectiez pas l’un de ces principes. Si vous pensez respecter ces principes mais que vous n’avez pas de résultats, ce sont sûrement vos techniques qui ne sont pas efficaces. dès lors n’oubliez pas qu’il y a des formations pour ça.il y a de multiples techniques pour apprendre à dresser son chien. Si certaines sont efficaces, d’autres, par contre, sont irrespectueuses de l’animal et parfois même menaçantes. de toute manière, peut importe la technique que vous allez choisir pour votre compagnon, vous devez vous efforcer de réaliser l’entraînement dans l’harmonie et le respect. Votre animal est votre partenaire, pas votre ennemi.