Canipoches distribués pour lutter contre les matières fécales – Méthodologie pour élever votre chien

4.8 (87%) 25 votes

Techniques d’élevage pour chiot


Dresser votre chien va bien plus loin que lui enseigner à s’asseoir ou à donner la patte. C’est tout un monde de techniques ! l’éducation du chien se résume à lui faire changer petit à petit son agissement pour retirer les comportements indésirables et promouvoir les bonnes attitudes. Dans de nombreux cas, vous pouvez le payer nous-même, bien que les experts en éducation soient toujours disponibles, si votre chien s’est avéré être plus délicat à dresser. Et si vous voulez profiter des conseils sur la manière de dresser votre chien, ou en toute simplicité si vous sollicitez votre vétérinaire à ce sujet, vous verrez qu’il est nécessaire de se renseigner sur les aspects théoriques qui sont derrière chaque méthode. il y a de multiples techniques de chiens, et les connaître peut vous aider à décider si vous désirez encadrer l’éducation de votre chien dans une plus particulièrement ou au travers d’un mélange de utiles.il existe aujourd’hui 2 écoles en matière d’éducation canine et ce aussi bien chez les comportementalistes que chez les éducateurs consacrés au chien. La première ( dite classique ) se base sur d’anciennes théories selon lesquelles le chien essaie de dominer son dresseur. Par exemple, le chien qui saute, le chien qui vient chercher des caresses, qui met la patte sur votre genou, qui ne veut pas donner un os ou son jouet, chercherait constamment à monter dans la hiérarchie. Il est, selon cette première groupe scolaire, important de montrer qui est le maître et de dominer l’animal. Les partisans de cette méthode, vont, dès lors, organiser leur programme d’éducation autour de ce base hiérarchique ( manger avant le chien, faire des exercices de requête, le mettre sur le dos, proscrire l’accès aux fauteuils, etc ). La deuxième groupe scolaire ( dite nouvelle ou systémique ) à laquelle, aujourd’hui, nous adhérons complètement, a démontré que les anciennes études scientifiques étaient basées sur des observations erronées. Des recherches plus récentes démontrent qu’il n’y a pas de lien de prédominance entre 2 espèces différentes. le chien est un animal social avec des tags parfois très divers des nôtres. La méconnaissance de ces codes est réelle origine d’incompréhension partagée. le chien recherche surtout la sécurité et à s’intégrer dans la mobile de famille. Certaines techniques de communication spécialisé, permettent de créer une relation basée sur la collaboration et la confiance.Les raisons les plus évidentes de dresser votre chien sont d’inculquer de bons agissements et d’empêcher les comportements inappropriés de se développer, mais il y a beaucoup d’autres raisons pour lesquelles bosser avec votre chien est décisif, telles que : Compétences nécessaires de la vie courante : l’élevage de votre chien vous offre à tous les deux un langage commun et fait connaître à votre chien de quelle façon naviguer au sein de notre monde. La possibilité : l’élevage est le passeport de votre chien pour le monde. le chien bien dressé peut se rendre à plus d’endroits, croiser plus de gens et vivre plus d’aventures parce qu’il suit les règles. Compétences d’ambassadeur : Les chiens et les humains aiment être entourés d’un chien poli qui sait bien se tenir. Tranquillité d’esprit : Lorsque votre chien aura maîtrisé son dressage, vous n’aurez plus à craindre qu’il s’enfuie en commun et qu’il ne vous ramène pas ou ne vous traîne dans la vrai vie tant que votre épaule n’est pas endolorie. Les liens : Travailler en équipe à travers des exercices d’entraînement de base soutient cimenter votre relation avec votre nouveau meilleur compagnon. Exercice mental : Les chiens ont besoin de travailler leur corps et leur cerveau. Même si de multiples leçons d’entraînement de base ne requièrent pas beaucoup de manipulations physiques, l’aspect esprit peut épuiser même les chiots les plus actifs.Bien qu’il existe de multiples techniques de dressage canine, toutes peuvent être classées en deux grandes catégories : les techniques basées sur des théories d’apprentissage et les techniques d’éducation animalier basées sur l’éthologie canine. Les techniques basées sur les théories de l’apprentissage sont centrées sur la modification du comportement canine, en accordant moins d’importance au agissement authentique de l’espèce canine. Pendant ce temps, les techniques basées sur l’éthologie canine se concentrent sur le comportement naturel typique d’un chien, donnant la priorité à l’établissement de hiérarchies de prédominance et accordant moins d’importance aux théories d’apprentissage. Les techniques qui incluent la violence et les abus envers les chiens ne devraient pas être autorisées et ne devraient même pas être considérées dans les techniques modernes d’instruction des chiens. Agir délibérément contre le bien-être de notre chien peut avoir des problèmes très .Rappelez-vous que vous aurez besoin de passer quelques minutes chaque jour pour constituer votre chien, villes voisines 10 minutes. choisissez des mots simples que le chien inclut en ligne et faites-lui un rappel des commandes et trucs qu’il a déjà apprises, en y ajoutant une nouvelle. pour terminer, songez à la qualité de son environnement son éducation. votre chien est plus facilement distrait s’il se trouve entouré par des stimuli. Par conséquent, n’essayez pas de le dresser sur un terrain. Cela risquerait d’être très frustrant pour vous de voir comment il va trotter après d’autres chiens au lieu d’observer vos instructions. Comme la patience est la clé dans la formation de votre chien, il est préférable de le dresser dans un endroit calme comme dans votre maison.Le clicker training est la méthode la plus connue du moment. Les éducateurs consacrés au chien la considèrent comme la plus non discriminante à la fois pour le propriétaire et l’animal. Cette méthode d’instruction repose sur l’utilisation d’une langue de métal. Celle-ci génère un clic chaque fois qu’elle est manipulée. Ce bourdonnement rétribution les bonnes actions du chien. Pour que la technique soit efficace, elle doit être complétée d’une récompense physique. La récompense peut être alimentaire ou agréable. Cependant, le but reste tout de même de la supprimer sur la longue durée. La technique du clicker semble récolter l’aval des éducateurs et des propriétaires. cependant, elle doit être utilisée avec prudence chez les très jeunes chiots et les chiens qui ont l’ouïe sensible.Ces 5 principes de base sont cruciaux : encouragez votre chien dans le bon timing, ne laissez pas votre chien ignorer vos ordres, soyez clair, pratiquez un peu tous les jours, pratiquez dans différents environnements. Ces principes sont applicables à tous les chiens. quel que soit l’exercice sur lequel vous travaillez avec votre chien, si votre technique est bonne mais que vous n’avez pas de résultat, il y a de fortes chances que vous ne respectiez pas l’un de ces principes. Si vous pensez respecter ces principes mais que vous n’avez pas de retombées, ce sont sûrement vos techniques de dressage qui ne sont pas efficaces. dans ce cas n’oubliez pas qu’il y a des études pour ça.dès lors que que votre chien a maîtrisé toutes les bases, vous pouvez prévoir de passer à un niveau plus avancé. Ces challenges aideront votre chien à rester en forme, en forme et stimulé mentalement. par ailleurs, ils vous aideront à renforcer le lien que vous partagez avec votre compagnon animalier. Rappelez-vous que la formation est un process continu. Vous ne serez jamais complètement complet. il est important de poursuivre à bosser sur l’entraînement d’obéissance tout au long de la vie de votre chien. Les personnes qui apprennent une langue à un jeune âge mais qui cessent de la parler risquent de l’oublier en grandissant. Il en va de même pour votre chien : utilisez-le ou perdez-le. Courir à travers les infos et les ordres les plus élémentaires les aidera à rester coûts dans l’esprit de votre chien. de plus, c’est une excellente façon de passer du temps avec votre chien.