Chadrac: les animaux montrent leurs crocs – Méthode pour éduquer votre chien

4.5 (87%) 21 votes

Techniques d’élevage pour chiot


Êtes-vous prêt à débuter le éducation votre chien ou bébé chien ? Un bon exercice et une bonne socialisation font partie des besoins de base de votre chien. il est important de commencer à dresser votre chien le plus vite possible. Au début, le dressage d’un chien peut sembler assez complexe, surtout si c’est votre premier chien. La vérité est que dresser votre chien est un très grand projet. Si vous le faites étape par phase, vous obtiendrez la tâche beaucoup moins intimidante. Voici quelques renseignements pour vous assister à démarrer : Lancez un programme d’obéissance canine : apprenez à établir les fondements de base avant de commencer à dresser votre chien. Renforcement concret : il y a de nombreuses façons différentes de dresser un chien, mais la plupart des professionnels canins s’entendent pour dire que la façon positive est la meilleure pour le chien et le dresseur. Entraînez votre chien en se servant de jeux : Entraîner votre chien devrait être fascinant ! Tout le monde sait qu’il est plus aisé d’apprendre lorsque l’on s’amuse bien, alors essayez d’intégrer des petits jeux à votre programme d’instruction canine. Six semaines pour un chien bien dressé : en utilisant cet échéancier comme guide, vous pouvez enseigner les bases à votre chien en six semaines en moyenne. Besoin d’aide pour le éducation des chiens ? Songez à demander l’aide d’un dompteur de chiens. Essayez des cours accompagné et/ou des leçons privées.À moins que vous n’ayez l’intention de garder votre chien à l’extérieur – et peu d’entre nous le font car ce n’est pas recommandé – vous devrez lui apprendre où faire ses critères. Par conséquent, l’apprentissage de la propreté ( aussi appelé enseignement de la propreté ) est l’une des premières choses sur lesquelles vous devez bosser avec votre chien. L’entraînement à la cage peut être une section très utile du processus d’entraînement. Cela inclut la formation à domicile ainsi que une multitude de autres domaines de formation : Chiens et chiots en cage : Voici les bases de l’entraînement de votre chien ou bébé chien à accepter mais aussi à aimer la cage. Non seulement cela vous aidera en cas de cambriolage, mais cela donnera aussi à votre chien une place à part. Comment domestiquer votre chien : En fin de compte, l’entraînement n’est pas si difficile, mais cela ne veut pas dire que c’est facile. nMiction soumise/excitante chez les chiens : Si votre chien a encore des accidents dans la maison, il peut s’agir de plus qu’un simple problème de cambriolage. Votre chien peut uriner par excitation ou pour traduire un agissement soumis.certains des chiens n’auront pas à travailler un seul jour dans leur vie, mais cela ne veut pas dire que l’entraînement n’est pas aussi important. certains des chiens ont besoin d’être socialisés avec d’autres animaux de compagnie et d’autres personnes, il est donc fondamental de leur apprendre quelques façons et d’être disposé et capable d’écouter leur maîtres. Chaque chien devrait connaître les principes de base : s’asseoir, rester, venir et attendre. la majorité des chiens apprécient aussi tirer sur leur laisse, ce qui peut être dangereux lorsqu’il y a de la glace. L’établissement d’une bonne communication est un élément important de toute bonne relation, et il est autant essentiel de le faire sur un ton constant et positif.il y a aujourd’hui 2 écoles en matière d’éducation canine et ce aussi bien chez les comportementalistes que chez les éducateurs pour chien. La première ( dite traditionnelle ) se base sur d’anciennes théories selon lesquelles le chien tente de dominer son dresseur. Par exemple, le chien qui saute, le chien qui vient voulez profiter des caresses, qui met la patte sur votre genou, qui ne veut pas donner un os ou son jouet, chercherait constamment à monter dans la hiérarchie. Il est, selon cette première école, important de montrer qui est le maître et de dominer l’animal. Les partisans de cette méthode, vont, dès lors, mettre en place leur programme d’éducation autour de ce idée hiérarchique ( manger avant le chien, réaliser des exercices de requête, le mettre sur le dos, interdire l’accès aux fauteuils, etc ). La deuxième groupe scolaire ( dite nouvelle ou systémique ) à laquelle, aujourd’hui, nous adhérons totalement, a démontré que les anciennes études scientifiques étaient basées sur des observations erronées. Des recherches plus récentes démontrent qu’il n’y a pas de lien de dominance entre 2 espèces différentes. le chien est un animal social avec des tags parfois très différents des nôtres. La méconnaissance de ces codes est réelle origine d’incompréhension mutuelle. votre chien recherche surtout la sécurité et à s’intégrer dans la dynamique familiale. Certaines techniques de communication spécifique, permettent de créer une relation basée sur la collaboration et la confiance.Pour débuter le éducation de votre chien il convient de commencer dans un endroit serein. Votre chien doit pouvoir demeurer facilement concentré sur vous et sur vos directives, donc évitez les lieux trop agités. Mais une fois qu’un ordre est acquis vous devez pousser le dressage un petit peu plus loin. Changer d’environnement, testez dans une zone un petit peu plus animée, dans votre jardin, un parc, …Le but est d’habituer votre chien à rester déterminé sur vous peu importe l’environnement dans lequel vous vivez.Le clicker training est la méthode la plus connue du moment. Les éducateurs pour les toutous la considèrent comme la plus innovante à la fois pour l’heureux acquéreur et l’animal. Cette méthode de dressage repose sur l’utilisation d’une langue métallique. Celle-ci produit un clic chaque fois qu’elle est manipulée. Ce bourdonnement rétribution les bonnes actions du chien. Pour que la technique soit efficace, elle doit être complétée d’une rétribution réel. La rétribution peut être alimentaire ou agréable. Cependant, le but reste tout de même de la supprimer sur la longue durée. La technique du clicker paraît gagner la validation des éducateurs spécialisés et des propriétaires. néanmoins, elle doit être utilisée avec prudence chez les très jeunes chiens et les chiens qui ont l’ouïe sensible.Ces 5 principes de base sont primordiaux : encouragez votre chien dans le bon timing, ne laissez pas votre chien ignorer vos directives, soyez clair, pratiquez un peu tous les jours, pratiquez dans éventuels environnements. Ces principes sont applicables à tous les chiens. quel que soit l’exercice sur lequel vous travaillez en ce moment avec votre chien, si votre technique est bonne mais que vous n’avez pas de résultat, il y a de fortes chances que vous ne respectiez pas l’un de ces principes. Si vous pensez respecter ces principes mais que vous n’avez pas de résultats, ce sont sûrement vos techniques d’instruction qui ne sont pas efficaces. dans ce cas n’oubliez pas qu’il y a des études pour ça.Les chiens ont la possibilité d’apprendre énormément de choses tout au long de leur éducation. Peut-être avez-vous déjà vu certains chiens éduqués à aller trouver le journal et à le ramener à leur maître ? C’est très impressionnant. Comme nous venons de le voir, il y a quelques fois certains directives de base qui sont énormément indispensables au quotidien, que je vous conseille réellement de débuter par là. Ce sont des grands classiques de l’éducation canine et d’une façon générale, il est plutôt facile de les enseigner à votre chien. A ce sujet, je vous recommande de lire cet super article qui vous permettra de maîtriser les règles de base pour éduquer un chien. Bien sûr, votre chien va mettre un peu de temps à insérer ces différents directives. Vous devrez redire de multiples fois certains d’entre eux et faire preuve de patience. C’est l’effet, mais vous constaterez que ce sont en général des bons instants, pendant lesquels vous développerez une relation forte et positive avec votre chien.