√ Collier dresseur de chien électrique anti-aboiements – Comment discipliner toutou

4.4 (77%) 21 votes

Comment dresser son chien


Dresser un chien consiste surtout à conditionner l’animal à découvrir des exercices répétitifs dans un contexte assez varié comme « assis », « allongé », ‘ pas bouger ‘, ‘ donner la patte ‘, ‘ apporter ‘, ‘ pister ‘, … sur ordre de son éducateur. Il est envisageable de dresser un chien en tant que chien guide d’aveugle, chien d’aide, chien détecteur de drogue, chien d’intervention, chien de concours, … l’éducation utilise des techniques plus ou moins gentilles suivant les dresseurs. Ces exercices peuvent aussi s’apprendre dans une école d’éducation, aussi appelée centre d’instruction ou aussi club d’éducation canine ou club de race. Mais attention ! l’élevage effectué avec des techniques inadaptées ne permet pas d’établir une relation de confiance et a souvent des effets pernicieux. Les chiens sont des animaux astucieux et la plupart d’entre eux adorent apprendre, alors l’entraînement peut être un excellent moyen de les empêcher de s’ennuyer.il y a aujourd’hui 2 écoles en terme d’éducation canine et ce aussi bien chez les comportementalistes que chez les éducateurs pour chien. La première ( dite classique ) se base sur d’anciennes théories selon lesquelles le chien essaie de dominer son éducateur. Par exemple, le chien qui saute, le chien qui vient voulez profiter des caresses, qui met la patte sur votre genou, qui ne veut pas donner un os ou son jouet, chercherait constamment à monter dans la hiérarchie. Il est, selon cette première groupe scolaire, important de montrer qui est le chef et de dominer l’animal. Les partisans de cette méthode, vont, dès lors, mettre en place leur programme d’éducation autour de ce base hiérarchique ( manger avant le chien, faire des exercices de demande, le mettre sur le dos, proscrire l’accès aux fauteuils, etc ). La deuxième groupe scolaire ( dite nouvelle ou systémique ) à laquelle, aujourd’hui, nous adhérons complètement, a démontré que les anciennes analyses étaient basées sur des observations erronées. Des recherches plus récentes démontrent qu’il n’y a pas de lien de prédominance entre 2 espèces différentes. votre chien est un animal social avec des tags dans certains cas très divers des nôtres. La méconnaissance de ces codes est source d’incompréhension partagée. votre chien cherche surtout la sécurité et à s’intégrer dans la mobile de famille. Certaines techniques de communication spécifique, aident à créer une relation basée sur la collaboration et la confiance.Les raisons les plus évidentes de dresser votre chien sont d’inculquer de bons attitudes et d’empêcher les attitudes inappropriés de se construire, mais il y a beaucoup d’autres raisons pour lesquelles travailler avec votre chien est décisif, telles que : Compétences nécessaires de la vie courante : l’élevage de votre chien vous procure à tous les deux un moyen de communication commun et fait connaître à votre chien comment naviguer dans notre monde. La liberté : l’éducation est le passeport de votre chien pour le monde. le chien bien dressé peut se rendre à plus d’endroits, croiser plus de gens et vivre plus d’aventures parce qu’il suit les règles. Compétences d’ambassadeur : Les chiens et les hommes aiment être entourés d’un chien poli qui sait bien se tenir. Tranquillité d’esprit : Lorsque votre chien aura maîtrisé son éducation, vous n’avez pas à avoir peur qu’il s’enfuie en courant et qu’il ne vous ramène pas à la maison ou ne vous traîne dans la rue tant que votre épaule n’est pas endolorie. Les liens : Travailler en équipe à travers des exercices d’entraînement de base soutient cimenter votre relation avec votre nouveau meilleur ami. Exercice mental : Les chiens ont besoin de travailler leur corps et leur cerveau. Même si de multiples leçons d’entraînement de base ne demandent pas beaucoup de manipulations physiques, esthétisme esprit de l’exercice peut épuiser même les chiens les plus actifs.Comme vous pouvez vous en douter, aucune technique n’est parfaite. Vous avez connaissance mieux que quiconque votre animal de compagnie, donc vous aurez de manière naturelle les techniques qui auront les meilleurs résultats. Le plus célèbre est le renforcement concret pour ses retombées bons et vifs et parce qu’il n’est pas gênant pour le chien ( par exemple, nous vous conseillons fortement de ne pas utiliser la punition ou les colliers étrangleurs ). Il se peut que cette méthode de renforcement concret ne soit pas efficace, et si cela intervient, il convient de consulter un spécialiste, car il est envisageable que vous ne l’ayez pas mené à bien ou que votre chien apprenne un peu plus lentement.Rappelez-vous que vous aurez besoin de passer quelques minutes chaque jour pour former votre chien, environs 10 minutes. sélectionnez des mots simples que le chien comprend en direct et faites-lui un rappel des commandes et trucs qu’il a déjà apprises, en y ajoutant une nouvelle. pour finir, veillez à la qualité de son cadre pendant son dressage. le chien est plus facilement distrait s’il se trouve entouré par des stimuli. Par conséquent, n’essayez pas de le dresser dans un parc. Cela risquerait d’être très triste pour vous de voir de quelle manière il va trotter après d’autres chiens au lieu de suivre vos indications. Comme la patience est la clé dans la formation de votre chien, il est préférable de le dresser dans un endroit serein comme dans votre logement.basée sur le conditionnement, la méthode du clicker training est spécialement classique. Elle se résume à associer dans la tête du chien le bourdonnement du clicker à une récompense. dans ce but, il faut simplement marquer le moment où votre chien adopte un comportement approprié. Par exemple, si vous lui demandez de se coucher et qu’il obéit, vous cliquerez et le récompenserez immédiatement avec une sucrerie. La seule difficulté réside dans le fait de cliquer dans le bon timing. Les atouts : le chien est attentif au dressage et sait que pour être récompensé, il doit adopter le bon agissement. La communication est meilleure entre le chien et son maître et il n’y a pas de rapport de force. Les inconvénients : le chien n’obéit pas à la voix, mais au clicker. Cela peut être problématique dans la vie quotidienne, car il vous faudra alors toujours avoir votre clicker avec vous.Si vous utilisez les bonnes techniques , votre chien apprendra en s’amusant. Pour qu’elles soient réellement efficaces il est nécessaire de dresser votre chien tous les jours. nL’idéal étant de pratiquer un ou deux exercices par 24h sur une écourtée durée. Votre chien aura sûrement du mal à rester concentré au début, restez serein c’est normal. nN’oubliez pas de l’encourager à chaque fois qu’il vous regarde. Vous constaterez qu’une fois que votre chien aura acquis ce réflexe les choses seront de plus en plus faciles pour vous. Avec le temps votre chien sera de plus en plus attentif et de plus en plus longtemps. Vous pourrez ainsi apprendre une infinité de choses à votre chien.une fois que votre chien a maîtrisé toutes les bases, vous pouvez envisager de passer à un niveau plus avancé. Ces challenges aideront votre chien à rester en forme, en forme et stimulé mentalement. de plus, ils vous serviront à renforcer le lien que vous partagez avec votre compagnon canin. Rappelez-vous que la formation est un cheminement continu. Vous ne serez jamais pleinement complet. il est important de continuer à travailler sur l’entraînement d’obéissance tout au long de la vie de votre chien. Les personnes qui apprennent une langue à un jeune âge mais qui cessent de la parler s’hasardent de l’oublier en grandissant. Il en va de même pour votre chien : utilisez-le ou perdez-le. Courir à travers les infos et les directives les plus élémentaires les épaulera à demeurer coûts dans l’esprit de votre chien. de plus, c’est une excellente manière de passer du temps avec votre chien.