Un juge ordonne de couper les cordes vocales de 2 chiens parce que leurs aboiements dérangent les voisins – Concepts d’éducation canine

4.3 (85%) 27 votes

Gérer son jeune chien au jour le jour


Dresser un chien consiste surtout à conditionner l’animal à tester des exercices répétitifs dans un cadre plus ou moins varié comme « assis », « allongé », ‘ pas bouger ‘, ‘ donner la patte ‘, ‘ apporter ‘, ‘ pister ‘, … sur ordre de son éducateur. Il est possible de dresser un chien comme chien guide d’aveugle, chien d’assistance, chien détecteur de drogue, chien d’intervention, chien de concours, … l’élevage utilise des techniques assez cordiales selon les dresseurs. Ces exercices peuvent aussi s’apprendre dans une école , aussi appelée centre ou bien encore club d’éducation canine ou club de espèce. Mais attention ! le dressage accomplie avec des techniques inadaptées ne permet pas d’établir une relation de confiance et a souvent des effets pernicieux. Les chiens sont des animaux intelligents et la plupart d’entre eux apprécient apprendre, alors l’entraînement peut être le meilleur moyen de les empêcher de s’ennuyer.Les chiens sont des étudiants enthousiastes dès leur plus jeune âge ( certains éleveurs commencent même la formation de base avec des chiots de cinq semaines seulement ), il n’est donc jamais trop tôt pour débuter la formation. Vous pouvez démarrer du bon pied en lui apprenant les bonnes manières dès le moment où vous le ramenez . Chaque interaction que vous avez avec votre bébé chien est une occasion d’apprentissage, et avec des directives douces, vous pouvez l’aider à appréhender des leçons importantes comme comment adopter de nouveaux amis exempte de toutes sauter, comment attendre tranquillement le repas et quoi faire avec ces une denture de chiot. Interagir avec votre chien d’une manière qui ajoute les bonnes manières dans sa vie de tous les jours prépare le terrain pour l’entraînement futur. de plus, il est plus aisé d’ajouter des réactions positifs au catalogue de votre chien que de ‘ déséduquer ‘ les attitudes négatifs.certains des chiens n’auront pas à travailler un seul jour dans leur vie, mais cela ne veut pas dire que l’entraînement n’est pas aussi important. la plupart des chiens ont besoin d’être socialisés avec d’autres animaux de compagnie et d’autres personnes, il est par conséquent crucial de leur apprendre quelques façons et d’être disposé et capable d’écouter leur maîtres. Chaque chien devrait connaître les principes de base : s’asseoir, demeurer, intervenir et attendre. la majorité des chiens apprécient aussi tirer sur leur laisse, ce qui peut être dangereux lorsqu’il y a de la glace. L’établissement d’une bonne communication est un élément important de toute bonne relation, et il est tout aussi crucial de le faire sur un ton constant et concret.Comme vous pouvez vous en douter, aucune technique n’est parfaite. Vous avez connaissance mieux que quiconque votre animal de compagnie, donc vous trouverez naturellement les techniques qui auront les meilleurs retombées. Le plus populaire est le renforcement concret pour ses retombées bons et vifs et parce qu’il n’est pas désagréable pour le chien ( par exemple, nous vous conseillons particulièrement de ne pas utiliser la punition ou les bijoux étrangleurs ). Il se peut que cette méthode de renforcement positif ne soit pas infaillible, et si cela intervient, il est nécessaire de consulter un spécialiste, car il est possible que vous ne l’ayez pas mené à bien ou que votre chien apprenne un petit peu plus lentement.n’oubliez pas qu’un chien reste un animal et qu’il peut avoir des abbréviations inattendues voire même dangereuses dans certaines situations. Il est par conséquent important de pouvoir le maîtriser. Si vous avez des enfants par exemple ou si vous vous promenez dans un lieu public, être compétente pour maîtriser son chien est fondamental.Le clicker training est la méthode la plus connue du moment. Les éducateurs canins la considèrent comme la plus agréable à la fois pour l’heureux acquéreur et l’animal. Cette méthode de dressage repose sur l’utilisation d’une langue métallique. Celle-ci génère un clic chaque fois qu’elle est manipulée. Ce bruit léger rétribution les bonnes actions du chien. Pour que la technique soit infaillible, elle se doit d’être complétée d’une récompense réel. La récompense peut être alimentaire ou innovante. Cependant, le but reste toutefois de la supprimer sur la longue durée. La technique du clicker s’avère récolter la caution des éducateurs et des propriétaires. néanmoins, elle se doit d’être utilisée avec prudence chez les très jeunes chiots et les chiens qui ont l’ouïe sensible.Si vous n’avez pas encore appris à votre chien à vous ignorer mais qu’il ne fait pas pour autant ce que vous retardez de lui, vous avez sûrement un soucis de communication. Si votre chien ne réagit pas à vos directives, il y a de fortes chances qu’il ne comprenne pas un mot de ce que vous lui dîtes. Souvenez-vous que vos directives doivent être simple, exprimés de façon clair et nette. Choisissez des exercices simples pour commencer. En cas de blocage sur un mouvement, passez à quelque chose de plus facile et revenez y plus tard. Souvenez-vous aussi que toutes les personnes en contact avec votre chien doivent utiliser le même lexique pour ne pas le perturber.il existe de nombreuses techniques pour apprendre à dresser son chien. Si certaines sont énergiques, d’autres, en revanche, sont irrespectueuses de l’animal et parfois même redoutables. dans tous les cas, peut importe la technique que vous allez choisir pour votre compagnon, vous devez vous efforcer de réaliser l’entraînement dans l’harmonie et le respect. Votre animal est votre partenaire, pas votre ennemi.